comprendre le remboursement de la mutuelle : souscription mutuelle santé en ligne ◄◄

comprendre le remboursement de la mutuelle : assurance santé

  • comparer assurance complementaire sante
  • améli mon compte
  • souscription mutuelle santé en ligne
  • carte de sécu européenne

C’est gratuit pour connaitre vos avantages grâce à l’assurance santé en cas de pépin ✎ renseignez vos coordonnées sur ce formulaire :

Retrouvez d’autres de mes articles concernant l’assurance santé comme :

Qu’est ce que l’assurance santé ?

 

Autres genres d’assurance santé Les personnes définissent aussi un assureur par la manière dont ils administrent leurs régimes et communiquent avec les concepteurs de soins de santé. Plans de soins gérés : Dans ce type de régime, l’assureur aura des contrats avec un réseau de réalisateurs de soins de santé pour des soins médicaux à moindre coût à leurs assurés. Il y aura des pénalités et des coûts supplémentaires pour les hôpitaux et les cliniques hors réseau, mais ils fourniront certains traitements. Autres types de mutuelle santé Les gens définissent aussi un assureur par la façon dont ils administrent leurs programmes alimentaires et communiquent avec les réalisateurs de soins de santé. Plans de soins gérés : Dans ce type de régime, l’assureur aura des contrats avec un réseau de réalisateurs de soins de santé pour offrir des soins médicaux à moindre coût à leurs garantis. Il y aura des pénalités et des dépenses supplémentaires pour les hôpitaux et les cliniques hors réseau, mais ils fourniront certains soins.

Qu’est-ce que l’assurance couvre ? nAvant l’entrée mise en place de la loi sur les soins faibles ( ACA ), les caisses de mutuelle maladie pouvaient choisir indépendamment des services à couvrir et de ceux qui ne l’étaient pas. L’ACA a créé un groupe normalisé de 10 garanties que tous les régimes personnalisés et collectifs ( offerts aux entreprises qui emploient moins de 50 employés ) sont tenus de couvrir. Ces 10 atouts incontournables englobent de nombreux besoins en matière de soins de santé, comme les visites chez le médecin et l’hospitalisation, mais il n’est pas utile que les régimes d’assurance maladie couvrent d’autres services. nn ‘ Dans le marché des grands groupes, les règles sont un peu différentes ‘, dit Norris. ‘ Les soins de prévention doivent être couverts, et les structures comptant 50 employés ou plus doivent offrir une assurance-maladie qui procure une ‘ valeur minimale ‘, ce qui signifie que le régime doit couvrir au moins 60 % du coût des services couverts pour la population moyenne. Les grands groupes ne sont pas tenus d’offrir les 10 avantages cruciaux, bien que la plupart le fassent. Toutes les polices d’assurance-maladie et d’assurance-maladie à partir de 2014 sont tenues d’offrir les 10 atouts essentiels. nnN’oubliez pas que ce n’est pas parce qu’un service ne fait pas partie des 10 éléments primordiaux que votre compagnie de mutuelle ne le couvre pas. c’est pourquoi il est malin de dresser des services fondamentaux pour vous, et ensuite d’appeler votre compagnie de mutuelle et de lui demander si les services sont entièrement ou partiellement couverts.

Que dois-je faire ? Votre médecin essaiera de se familiariser avec votre couverture de mutuelle afin qu’il puisse vous fournir des soins couverts. Cependant, il existe énormément de programmes alimentaires de mutuelle divers qu’il n’est pas possible pour votre médecin de connaître les détails précis de chaque régime. En comprenant votre couverture de mutuelle, vous pouvez aider votre médecin à vous conseillé les soins médicaux qui sont couverts par votre régime. Prenez le temps de lire votre gendarmerie de mutuelle. Il est un plus de savoir ce que votre compagnie de mutuelle paiera avant de profiter un service, de subir un test ou d’exécuter une ordonnance. Certains genres de soins doivent être approuvés par votre compagnie d’assurance avant que votre médecin puisse vous les transmettre. Si vous avez encore des interrogations au sujet de votre couverture, appelez votre compagnie d’assurance et demandez à un représentant de vous l’expliquer. sachez que c’est votre compagnie de mutuelle, et non votre médecin, qui fait le choix de ce qui sera payé et de ce qui ne le sera pas.

Ce que l’assurance maladie ne couvre pas nTests préventifs – Celui-ci est un peu brouillé puisque plusieurs contrôles sont couverts par l’assurance, alors que d’autres ne le sont pas. Les mammographies, les dépistages du cholestérol et les coloscopies, par exemple, sont couverts, tandis que les dépistages de l’antigène prostatique particulier ( PSA ) ne le sont pas. nnIl y a trois organismes gouvernementaux qui indiquent ce qui est considéré comme des ‘ soins préventifs recommandés ‘, dit Norris. ‘ S’il n’y a pas assez de preuves pour recommander des soins de prévention spécifiques, ils ne figurent pas sur le récapitulatif des soins complètement couverts par les caisses de mutuelle maladie, n

Auparavant, l’assurance maladie française pour les étrangers n’était proposée que si plusieurs de conditions de vie ou de cdi étaient remplies. Si leur situation de vie ou de travail changeait, ils étaient invités à demander une couverture maladie publique dans une catégorie différente et plus adéquate, quittant parfois des périodes où ils n’étaient couverts par aucune assurance maladie en France. nnEn règle générale, tous les individus – y compris les – qui envisagent de vivre longtemps en France doivent avoir une assurance maladie française. Tous les résidents légaux en France et les collègues qui cotisent à la sécurité sociale française seront éligibles à l’assurance maladie d’Etat en France, sauf quelques exceptions selon votre situation. consultez ci-après si vous pouvez accéder à l’assurance maladie publique en France. nnRésidents en FrancenSuite au changement de régime de santé du nouveau régime PUMA, tous les résidents qui ont la preuve d’une résidence à durée déterminée et périodique en France pendant au minimum trois mois consécutifs chaque année ont droit à l’assurance maladie en France. Une résidence ‘ cdi et régulière ‘ montre que votre famille ou votre résidence principale se trouve en France, où vous devez avoir initialement vécu pendant trois mois consécutifs et que vous le ferez au minimum six mois ( 183 jours ) chaque année par la suite. nnLes chômeurs ou les résidents légaux à faible revenu ont également droit à l’assurance maladie française et peuvent profiter de subventions par l’intermédiaire de la CMU-C. n